Courriel :                               Retour page

 

La climatisation et l'automobile :

  _La climatisation se développe rapidement en France dans la flotte automobile, 15% des véhicules neufs en était équipés en 1995, 40% aujourd’hui.

  _Or cet équipement de confort a un impact important sur le changement climatique pour deux raisons principales :

  _La première est la surconsommation de carburant qu’elle entraîne. Elle dépend beaucoup du type de véhicule et de l’utilisation que l’on en fait, mais est estimée en moyenne à :

  _Selon l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie)
  _ La consommation d'un véhicule climatisé est supérieure d'environ 25 à 35% en ville et de 10 à 20% sur route en rapport d'un véhicule non climatisé, soit ramené à l'année 5% de CO2 en plus.  

 ( Source : http://www.caradisiac.com/la-climatisation-ecologique)

  _La deuxième est associée aux pertes de fluide frigorigène.
  _Ce fluide a un impact sur l’effet de serre beaucoup plus important que la masse équivalente de gaz carbonique (1400 fois pour le R134a) et les experts admettent que chaque véhicule perd chaque année le tiers du contenu (environ 900g) de la boucle de réfrigération.

Enregistrement chez Copyright France                     Retour page  

 

Source : Fast.u-psud